UFOcenter
UFOcenter
Menu
Un homme va sur MARS et y voit des milliers de cadavres extraterrestres

Un homme va sur MARS et y voit des milliers de cadavres extraterrestres

“J’ai été sur Mars et c’est couvert de cadavres EXTRATERRESTRES” a revendiqué un avocat qui espère devenir Président des USA

Un avocat qui espère être le prochain président des Etats-Unis a sensationnellement affirmé qu’il s’était déjà rendu sur Mars dans le cadre d’un programme spatial secret qui, selon lui, impliquait Barack Obama. Andrew Basiago, avocat de première instance qui s’est présenté comme candidat indépendant à l’élection présidentielle américaine de 2016, a indiqué qu’il se présentera aux prochaines élections de 2020.

 

 

Mais il affirme bizarrement que quand il était enfant, dans les années 1960, il a pris part à un prétendu programme de la CIA appelé Project Pegasus dans lequel il a voyagé dans l’espace et le temps.

M. Basiago, qui affirme qu’il est possible de voyager dans le temps depuis lors, a déclaré qu’au cours de ses années universitaires dans les années 1980, il a participé à un autre projet de la CIA – le Mars Jump Room Program – qui faisait partie d’un prétendu programme spatial secret pour envoyer des gens sur Mars.

Les théoriciens du complot prétendent que des milliards de dollars chaque année sont mystérieusement retirés du budget du Pentagone américain pour financer des projets spatiaux dits noirs (Black Projects, ndlr) qui ont fait que des humains sont envoyés plus loin que nous le croyons tous les jours dans l’espace.

Selon la théorie, les projets de la NASA ne sont qu’une diversion de ce dont nous sommes réellement capables de faire.

Il a dit : “Je n’ai jamais rien vu de tel sur Mars la quarantaine de fois où j’y suis allé il y a 30 ou 35 ans.”

Cependant, il a dit qu’il avait écrit un article – La découverte de la vie sur Mars – en 2008, qui contenait des preuves d’une fosse commune sur la planète rouge.

Il a dit : “Je montre que dans un ravin à l’ouest de Home Plate, dans le cratère Gusev sur Mars, il y avait une fosse commune de plusieurs centaines de corps humanoïdes, hommes et femmes, vêtus d’uniformes bleus évoquant la régimentation.”

“J’encourage donc l’objectivité et l’ouverture d’esprit. C’est un concept fou de croire que ce ne sont pas seulement des Terriens qui ont été kidnappés ici, enlevés ici sur Mars, mais qu’il y a peut-être des enfants qui ont été esclaves là-bas.”

“Le fait qu’il y ait eu cette fosse remplie de corps est que cela aurait pu être un cimetière à ciel ouvert, un lieu de sacrifice ritualistique d’êtres humains ou un camp d’extermination en vue d’un génocide, est d’actualité depuis maintenant 10 années, mais il a été largement ignoré, je pense qu’il est trop facile de rire de nous quand ce genre de faits font surface.”

En 2008, il a soumis un article scientifique qui prétend prouver qu’il y avait un ensemble de créatures et d’humanoïdes vivant sur Mars à la National Geographic Society, mais ils ont refusé au motif que M. Basiago voyait juste des paréidolies.

Dans une recherche presque identique à celle de Scott C Waring, rédacteur en chef de Ufosightingsdaily.com, M. Basiago a passé des heures à regarder des images prises par les rovers Spirit et Curiosity de la NASA sur Mars et a eu l’impression de voir des êtres vivants que la NASA avait ignorés.

Cependant, une paréidolie se produit lorsque le cerveau amène les yeux à voir des objets ou des formes familières dans des textures ou des motifs tels que des nuages ou une surface rocheuse.

Chaque année, il y a plusieurs conférences sur le programme spatial secret, mais il n’y a aucune preuve solide de son existence.

De même, rien n’indique qu’un humain ait jamais atterri sur Mars.