UFOcenter
UFOcenter
Menu
Elle a eu une grande jouissance en copulant avec un extraterrestre

Elle a eu une grande jouissance en copulant avec un extraterrestre

Rentrez ce doigt que je ne saurais voir

 

Des personnes qui prétendent que leurs partenaires sexuels extraterrestres sont bien meilleurs que n’importe quel amant humain, à un homme qui prétend que des extraterrestres ont inséré une sonde “vivante” de 30 centimètres dans son derrière, un nouveau livre fait la lumière sur les personnes qui ont eu des rapports sexuels avec des ET.

Il y en a beaucoup là-bas – certains prétendent que les extraterrestres se déguisent en célébrités pour avoir des relations sexuelles avec des humains crédules ici sur Terre.

D’autres extraterrestres ont même forcé des victimes humaines à avoir des rapports sexuels avec des animaux, a dit Nigel Watson, auteur d’un chapitre de Screwed by the Aliens, édité par Timothy Green Beckley.

Watson a dit à Metro.co.uk que les premières rencontres sexuelles documentées avec des extraterrestres ont eu lieu dans les années 50 – mais qu’avant cela, les gens prétendaient souvent avoir eu des rapports sexuels avec des démons, dans des rencontres qui sont très similaires, et qui remontent à des siècles.

Watson, auteur du UFO Investigations Manual, a dit : “Le premier cas de contact sexuel dans notre ère de soucoupe volante a été vécu par Antonio Villas Boas en Amérique du Sud. Boas a affirmé en 1957 qu’il a été traîné dans une soucoupe volante et forcé d’avoir des rapports sexuels avec une belle femme extraterrestre. Quand il est parti, elle a pointé son ventre du doigt puis vers le ciel, laissant entendre qu’elle accoucherait de son enfant quelque part dans l’espace.”

“Dans les années 1980, des chercheurs américains spécialisés dans l’enlèvement par des extraterrestres ont accepté que les femmes soient systématiquement enlevées, fécondées puis re-enlevées quelques semaines plus tard pour l’extraction d’un fœtus hybride. Ces activités expliquent les grossesses de courte durée des femmes enlevées.”

“Quant aux hommes enlevés, soit ils prétendent avoir eu des rapports sexuels avec une femme extraterrestre, soit leur sperme a été extrait par des moyens mécaniques par les extraterrestres.”

Dans son livre “Communion”, Whitley Strieber a décrit l’enlèvement par des extraterrestres qui lui ont inséré une sonde anale de 30 centimètres de long. La sonde était comme une entité vivante, et quand ils l’ont retirée il a été surpris de voir que c’était un dispositif mécanique.

Tout bien réfléchi, M. Strieber dit qu’il regrette d’avoir rendu publique son expérience de la sonde anale, mais qu’il estime devoir dire la vérité à son auditoire. Il croit qu’il est coupable d’être un “honnête compulsif” au lieu d’être un “menteur compulsif”.

Plus récemment, dans un documentaire intitulé “Love and Saucers”, l’artiste new-yorkais David Huggins a avoué : “Quand j’avais 17 ans, j’ai perdu ma virginité au profit d’une femme extraterrestre”. Pendant près de 60 ans, il a eu des rapports sexuels réguliers avec Crescent et elle a même donné naissance à un enfant extraterrestre à la suite de leurs relations sexuelles d’un autre monde.

 

La notion de grossesse provoquée par des extraterrestres est traitée en profondeur par Brad Steiger ainsi que dans le récit saisissant de Christa Tilton, qui révèle à Beckley les détails de son utilisation comme mère porteuse par deux extraterrestres. Pendant ce temps, William Kern propose de nouvelles théories sur l’utilisation de l’ADN et d’autres éléments génétiques liés à l’enlèvement par des extraterrestres, en se concentrant sur la nature parallèle de la reproduction reptilienne telle que nous la connaissons sur Terre. Kern a également partagé une rencontre intéressante avec une éventuelle femme extraterrestre.

Le livre raconte également l’histoire de feu le Dr Karla Turner qui a accusé les extraterrestres de la brutalité sexuelle littérale et physique de leurs victimes humaines désemparées et impuissantes. Turner a affirmé que la tromperie était souvent utilisée par les extraterrestres pour faire de la personne enlevée un partenaire sexuel consentant. L’extraterrestre peut prendre la forme du conjoint d’une personne enlevée ou se déguiser en une célébrité que la personne enlevée trouve attirante. Les perversions impliquées sont également assez troublantes à lire, comme la pédophilie extraterrestre et le fait de forcer les personnes enlevées à avoir des rapports sexuels bestiaux avec des animaux terrestres et extraterrestres.

Pourtant, d’autres personnes enlevées disent que faire l’amour avec une entité extraterrestre est l’expérience la plus agréable qu’elles aient jamais vécue, que les émotions érotiques vont bien au-delà de ce qui se passe avec un partenaire humain.

Source: Metro.co.uk, le 19 septembre 2018  Traduction Nouvelordremondial.cc