UFOcenter
UFOcenter
Menu
VAGUE OVNIS EN CALIFORNIE: GROS DOUTE

VAGUE OVNIS EN CALIFORNIE: GROS DOUTE

Article source: journaldemontreal.com/

JEAN-MAXIME BOURGOIN

Lundi, 19 octobre 2015 09:40MISE à JOUR Lundi, 19 octobre 2015 09:46

Dans la nuit du 16 octobre dernier, à Bakersfield, en Californie, plusieurs Américains auraient vu un étrange rassemblement d’ovnis dans le ciel, rapporte le ufosightingsdaily.com.

L’un des témoins raconte que son voisin était dans la rue et criait son nom, visiblement en état de détresse. Il croyait d’abord qu’il avait besoin d’aide, mais en sortant de chez lui, il a tout de suite aperçu plusieurs lumières bizarres dans le ciel.

Selon lui, il y avait une centaine de vives lumières blanches et bleues se déplaçant sur une surface équivalant à 45 pâtés de maison.

«Quelques voitures se sont immobilisées en bordure de la route pour regarder ce que nous observions. Plusieurs voisins sont sortis et ont regardé la scène en état de choc. Nous étions tous là, incrédules, à regarder la formation. Ils se sont éloignés, puis ont disparu», a raconté le témoin au site dédié aux observations d’ovnis.

Le principal témoin a pris trois photos de l’étrange événement, mais une seule était suffisamment claire pour être en mesure de l’agrandir.

VAGUE OVNIS EN CALIFORNIE: GROS DOUTE
VAGUE OVNIS EN CALIFORNIE: GROS DOUTEVAGUE OVNIS EN CALIFORNIE: GROS DOUTE

L’an dernier, un phénomène semblable a été observé dans le ciel de la Californie.

Le dailygrail.com a mis en ligne une carte interactive, basée sur 61 000 rapports en sol américain, illustrant le nombre d’observations d’ovnis par habitant aux États-Unis. Curieusement, les ovnis seraient plus présents sur la côte ouest américaine.

« Il doit y avoir un certain nombre de méprises parmi ces observations.

Le nombre d’observations reste tout de même conséquent, et tout ne doit pas être des méprises ou des farces.

Pouvons nous parler de vague?

Ce rapport est intéressant car , il détermine un secteur géographique plus défini sur les incursions inexpliquées concernant les états-unis.

Par ailleurs,notre contact au Québec Yann Vadnais du GARPANnous signale également un nombre élevé d’observations notamment au Québec et en France, mais d’autres pays aussi. Nous collaborons afin de travailler ensemble sur ces informations.

La question est de savoir parmi ces observations, la fréquence réelle cette année, de cas que nous pouvons qualifiés d’inexpliqués, insolites.

Pouvons nous parler de vague comme ce fut le cas dans les années 1950 puis 1980/1990?

Peut-être avons nous des vagues sur une décennie concernant de possibles incursions non-identifiables? Alors, aurions nous des tests périodiques, ou des visites sporadiques hasardeuses ? «

Mise à jour Area 51 blog, le: 21/10/2015 à :14h00.