UFOcenter
UFOcenter
Menu
Des fossiles sur mars-photos

Des fossiles sur mars-photos

Ce sont surtout des photos que Curiosity a prise qui font polémique. Il y a quelques mois, Curiosity traversait le lac Gillespie, ce que les scientifiques ont déterminé comme étant un ancien lac qui est asséché depuis plusieurs millions d’années. Elle en a alors profité pour prendre quelques clichés qui ont été envoyés à la NASA et publiés sur Internet. C’est là qu’est intervenue la microbiologiste Nora Noffke. En observant ces images, elle a relevé des similitudes avec des fossiles de microbes que nous pouvons retrouver dans des endroits humides sur Terre. Elle a alors passé plusieurs mois à dessiner des croquis pouvant expliquer les formes particulières que nous retrouvons dans la poussière rouge de notre chère planète voisine.

Des fossiles sur mars-photos

Ce n’est pas la preuve que la vie a existé sur Mars, loin de là. Mais c’est certainement l’une des hypothèses les plus intrigantes.

Ces couches géologiques se sont formées à partir de “tapis microbiens" et peuvent être trouvées ici, sur Terre, dans un certain nombre d’environnements, comme les estrans (zone rocheuse ou sablonneuse à fleur d’eau sur laquelle les vagues se brisent), les lagunes, les rives des cours d’eau et les lacs. Il y a des milliards d’années, ces communautés microscopiques de bactéries très diverses se sont retrouvé coincées et se sont réorganisées dans des étendues d’eau peu profondes. Leurs restes fossilisés sont encore aujourd’hui identifiables.

Des fossiles sur mars-photos

Cette nouvelle théorie est donc, bien entendu, à prendre avec des pincettes. Mais celle-ci a tout de même interpellé un exobiologiste. Chris McKay qui travaille au Ames Research Center de la NASA a déclaré : “J’ai vu beaucoup de papiers qui disent “Voilà un tas de poussière sur Mars et un tas de poussière sur Terre. Et comme elles se ressemblent, elles ont dû être créées par le même mécanisme.” C’est un argument facile et ce n’est pas très convainquant. Cependant, le papier de Noffke est l’analyse de ce type la mieux réalisée que j’ai vu jusqu’à maintenant, c’est pourquoi c’est la première à avoir été publiée dans Astrologie Magazine.” De nombreuses recherchent restent encore à faire et tant que nous n’aurons pas envoyé d’Hommes sur Mars, nous aurons du mal à vérifier ou démentir cette théorie.