UFOcenter
UFOcenter
Menu
UN CADAVRE SUR MARS

UN CADAVRE SUR MARS

Un célèbre ufologue pense avoir découvert le cadavre d’un extraterrestre sur Mars. Par le passé, il avait déjà repéré de nombreuses anomalies sur le sol martien, comme des structures, des objets, des villes habitées par des créatures de petite taille ou encore d’incroyables sculptures.

Aujourd’hui, l’infatigable blogueur Scott C. Waring prétend avoir identifié le cadavre d’un humanoïde, allongé sur le sol rocheux de la planète rouge. Selon cet expert, le mystérieux être extraterrestre pourrait avoir souffert d’une vilaine infection.

Au départ, le chasseur d’OVNI pensait qu’il ne s’agissaitque d’un simple rocher. Puis progressivement, il a constaté que cela ressemblaitdavantage à un être humanoïde bipède dont l’apparence s’apparenterait à celle d’un humain.

« Je regardais une photo de Mars où il y avait une longue roche blanche », écrit-il sur son blog, UFO Sightings Daily.

« Il n’y avait pas d’autres objets blancs aux alentours et celui-ci ressemblait à l’un de ces rochers en mouvement. Puis, soudainement, j’ai réalisé que c’était la zone du pénis d’une silhouette extraterrestre qui était couchée. »

Cette découverte étonnante n’a pas suffi à Waring, qui a regardé de près les organes génitaux de l’extraterrestre et a conclu que ce qu’il a vu était un parasite étrange « se nourrissant des nutriments de l’extraterrestre ».

Alors comment ce corps extraterrestre a-t-il survécu sans se décomposer, car il ne semble pas y avoir de signe qu’une civilisation ait vécu sur Mars récemment ?

« Pour qu’il reste presque intact, il doit contenir plus de trois brins d’ADN. Vous voyez que nous, les humains, avons deux brins d’ADN, qui sont biodégradables », a poursuivi Waring.

 

« Cependant, si un extraterrestre a été génétiquement amélioré avec disons 10 brins d’ADN entrelacés … alors le corps ne sera pas si biodégradable, mais resterait réellement dans sa forme d’origine. »

Source: Metro.co.uk, le 3 juillet 2018  Traduction Activité Paranormale